Pyrénées : La sortie en raquettes se termine par une chute de 20 mètres depuis une barre rocheuse

ACCIDENT Une jeune randonneuse à raquettes a dû être hospitalisée à l’issue d’un long sauvetage, lundi soir dans les Hautes-Pyrénées

N.S.

— 

La randonnée à raquettes a failli tourner au drame. Illustration.
La randonnée à raquettes a failli tourner au drame. Illustration. — Mourad Allili / Sipa

Il ne devait s’agir que d’une sympathique sortie à raquettes aux alentours du lac de Gréziolles, près de Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées. Mais la randonnée s’est terminée lundi soir à l’hôpital pour une femme d’une vingtaine d’années, partie randonner avec sept amis du même âge, originaires comme elle du nord-ouest de la France. La vacancière en en effet été victime d’une glissade de plusieurs mètres, avant de chuter d’une barre rocheuse d’environ 20 mètres.

L’alerte a été donnée à 16 h 45, rapporte la gendarmerie des Hautes-Pyrénées sur Facebook, mais le sauvetage n’a pu avoir lieu que vers 21 heures. Le mauvais temps a empêché un hélicoptère de secours de se poser près de la victime mais il a permis de rapprocher une équipe de gendarmes des Hautes-Pyrénées et de Haute-Garonne.

Un léger traumatisme crânien entre autres blessures

Cette unité a été rejointe par une « caravane terrestre » composée de huit autres gendarmes et d’un médecin du Samu. La jeune femme, victime d’un léger traumatisme crânien, a un temps perdu connaissance. Souffrant d’une grosse plaie au menton, elle se plaignait aussi de douleurs aux côtes et à la cheville.