Perpignan : Un homme soupçonné d'avoir détenu des oiseaux protégés dans un box « sans lumière »

ENQUETE L'homme a été interpellé le 16 février par les policiers

N.B.

— 

Un chardonneret élégant (illustration)
Un chardonneret élégant (illustration) — CHANTELAT/SIPA

Un homme, interpellé le 16 février, sera prochainement jugé devant le tribunal correctionnel de Perpignan (Pyrénées-Orientales), soupçonné d’avoir détenu des oiseaux protégés, dans le box d’un HLM, dans la capitale catalane, indique la police.

Quelques jours avant son arrestation, des policiers avaient été intrigués par la présence de cages, contenant des oiseaux colorés, dans ce garage. Une rapide enquête a permis d’identifier le propriétaire du box, et de mener une perquisition.

Une espèce menacée

Les policiers et des inspecteurs de l’Office français de la biodiversité ont découvert plusieurs oiseaux en cage, « sans lumière ». Cinq des six oiseaux étaient des chardonnerets élégants, une espèce menacée, particulièrement visée par des trafics.

« Le propriétaire, questionné sur leur origine et leur détention, n’a pu fournir que des explications ubuesques », indiquent les services de la police des Pyrénées-Orientales, qui précisent que la capture et/ou la détention d’espèces protégées est passible de 150.000 euros d’amende et de trois ans de prison.