Isère : Deux incendies en une semaine dans les locaux d’une société de télécoms

ENQUETE Le parquet a qualifié ces incendies de « criminels »

20 Minutes avec AFP

— 

Les locaux de Constructel, ici à Valence en 2005. (archives)
Les locaux de Constructel, ici à Valence en 2005. (archives) — PHILIPPE MERLE / AFP

Deux incendies « criminels » ont ciblé cette semaine en Isère des locaux d’une entreprise spécialisée dans les réseaux de télécommunications, indique ce samedi le parquet de Grenoble. « Un incendie criminel a eu lieu cette nuit (de vendredi à samedi) dans les locaux de l’entreprise Constructel de Sassenage qui installe de la fibre optique », précise le procureur de Grenoble, Éric Vaillant, dans un communiqué.

« Cet incendie fait suite à celui qui s’est déroulé dans les locaux de la même entreprise situés à Brézins dans la nuit de mercredi à jeudi », souligne le magistrat en ajoutant qu’à ce stade de l’enquête, confiée à la gendarmerie, « aucune piste n’est privilégiée ». Dans la Drôme voisine cette semaine, ce sont des locaux techniques de l’opérateur Orange qui ont été incendiés à deux reprises également.

De nombreux incendies volontaires ont ciblé des installations téléphoniques, en particulier des antennes-relais, en France ces derniers mois. En 2020, les autorités avaient recensé une centaine de dégradations de pylônes de téléphonie sur l’ensemble du territoire. Une partie de ces actions a été revendiquée par l’ultragauche.