Toulouse : Violemment agressé pour un rappel des consignes sanitaires dans un bus

COUPS ET BLESSURES Un quadragénaire a été frappé par un jeune homme, après avoir demandé le respect de la distanciation physique dans un bus de Toulouse

N.S.

— 

L'agression a eu lieu après une première altercation dans un bus Tisséo, à Toulouse. Illustration.
L'agression a eu lieu après une première altercation dans un bus Tisséo, à Toulouse. Illustration. — Frédéric Scheiber / 20 Minutes

Mercredi, devant les policiers de la brigade territoriale centre, le suspect de 18 ans a reconnu les faits de violences, qui remontent à mi-janvier. Ce matin-là, dans un bus toulousain peu fréquenté, un usager de 44 ans juge qu’un jeune homme le colle un peu trop. Il lui demande alors de s’asseoir plus loin et se justifie en invoquant le respect des mesures barrière contre le Covid-19. Son interlocuteur s’exécute sans souci, mais son ami, monté avec lui à l’arrêt précédent, se met à insulter le quadragénaire.

Celui-ci se rapproche alors du chauffeur et l’informe de l’incident, qui semble clos. Lorsque tous les passagers descendent au terminus, le jeune irascible s’en prend à la victime. Il la fait tomber puis la roue de coups de pied et de poing, notamment au visage. Des passants interviennent. Le quadragénaire doit être conduit à l’hôpital, alors que son agresseur quitte les lieux à pied avec son ami.

Déjà connu de la justice

Les deux jeunes hommes, identifiés par les enquêteurs de la brigade territoriale centre, ont donc été entendus mercredi. Seul le suspect, déjà connu de la justice, a été convoqué par le parquet pour une composition pénale en vue de « travaux non rémunérés ».