Limoges : Excédés par leur ado qui refuse de débarrasser son assiette, les parents appellent la police

A BOUT DE NERFS Les policiers de Limoges racontent sur leur page Facebook qu’ils ont été contactés par des parents poussés à bout par leur fils de 15 ans

E.P.

— 

L'ado ne voulait pas débarrasser son petit-déjeuner.
L'ado ne voulait pas débarrasser son petit-déjeuner. — ALLILI MOURAD/SIPA

Appelés pour un différend familial, ce lundi, par des parents qui ont composé le 17, un équipage de police secours de Limoges a découvert avec effarement le motif de l’appel. Il raconte sur sa page Facebook qu’il a été contacté à 11 h par des parents visiblement au bout du rouleau. Ils souhaitaient une intervention de la police pour que leur fils de 15 ans consente enfin à débarrasser son assiette.

« Les policiers, après s’être assurés que tout le monde allait bien, expliquaient aux parents qu’il s’agissait plus d’un défaut d’autorité que d’un problème de police…. », écrit la police nationale de la Haute Vienne dans son post. L’histoire ne dit pas si l’ado a fini par exécuter sa corvée devant les agents en uniforme…