Sarthe : Il appelle 115 fois les gendarmes et provoque des interventions inutiles

TELEPHONE Un trentenaire a été interpellé fin janvier dans la Sarthe

J.U.

— 

Un téléphone portable. Illustration.
Un téléphone portable. Illustration. — Marius Berthelsen

Les faits qu’ils rapportaient étaient pour certains plausibles mais tous imaginaires… Fin janvier, dans la Sarthe, un homme a été interpellé à Juigné-sur-Sarthe pour avoir harcelé les militaires par téléphone, a rapporté lundi le journal Ouest-France.

Entre début décembre et fin janvier, il aurait passé pas moins de 115 appels aux militaires depuis le domicile de sa mère, habitante d’une commune voisine. Surtout, les gendarmes sont intervenus une dizaine de fois… pour rien du tout au final.

Le trentenaire, convoqué au tribunal en juillet pour divulgation de fausses informations de nature à provoquer l’intervention des secours, agissait généralement le soir, alors qu’il avait consommé de l’alcool. Certaines nuits, il arrivait qu’il décroche son téléphone 25 fois d’affilée.