Toulouse : Les trois dealers de 15 et 16 ans se déplaçaient en Uber pour leurs transactions

STUPEFIANTS Les trois mineurs ont été déférés devant la justice au cours du week-end

B.C.

— 

Une voiture Uber en ville (illustration).
Une voiture Uber en ville (illustration). — M.ASTAR/SIPA

Le fait de ne pas avoir le permis n’a pas freiné ces jeunes dealers toulousains. Pour se déplacer, trois jeunes de 15 et 16 ans avaient trouvé la parade et faisaient appel comme n’importe qui à la plateforme de VTC Uber. En fin de semaine dernière, les policiers de la brigade anticriminalité effectuaient la surveillance d’un hôtel du secteur de Croix-Daurade où ils savaient que des transactions de stupéfiants avaient lieu.

En début d’après-midi, ils ont vu un véhicule avec chauffeur quitter les lieux, avec à son bord cinq individus. Rapidement, les policiers vont l’arrêter et y trouver dans un cabas déposé dans le coffre pas moins de 1,3 kg de résine de cannabis et 65 g de cocaïne.

Un sac qui appartenait aux trois mineurs qui avaient loué les services du chauffeur, mis hors de cause. Les adolescents mis en cause ont eux étaient déférés devant la justice au cours du week-end.