Corrèze : Une soixantaine de cadavres de brebis et agneaux découverts dans une ferme

MALTRAITANCE ANIMALE Les animaux étaient en état de putréfaction. Une enquête a été ouverte

C.C.
— 
Une brebis et des agneaux (illustration).
Une brebis et des agneaux (illustration). — Taketo Oishi/AP/SIPA

Quelle macabre découverte faite par les services vétérinaires de la Corrèze jeudi matin. Ils ont retrouvé dans une ferme de Saint-Rémy près de Sornac des cadavres putréfiés d’ovins, 32 brebis et 27 agneaux. Les agents intervenaient sur place avec la gendarmerie après des signalements de maltraitance animale, rapporte France Bleu.

Soixante-dix-sept autres brebis et deux agneaux qui étaient encore en vie ont pris en charge par l’association de protection animale OABA (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs). Un animal trop mal en point a dû être euthanasié alors que d’autres animaux vivants n’avaient pu être rattrapés.

Le troupeau appartenait à une dame de 84 ans, visiblement totalement dépassée par la situation. Très affectée, elle a même été prise en charge médicalement. Une enquête a été ouverte.