Nantes : Il conduisait cagoulé, un pistolet chargé dans la voiture

ARME Un homme de 23 ans a été interpellé non sans mal, dimanche soir à Nantes

J.U.
— 
Un pistolet Glock. (Illustration)
Un pistolet Glock. (Illustration) — Richard Watt/MoD / Rex /REX/SIPA

Il se trouvait toujours en garde à vue, lundi en fin d’après-midi. Un jeune homme de 23 ans a été interpellé à l’issue d’une course-poursuite survenue dimanche soir à Nantes. Cet automobiliste avait été repéré par une patrouille alors qu’il conduisait cagoulé et ganté, quartier Malakoff. Une attitude inquiétante d’autant que la plaque d’immatriculation de son Audi était illisible, « en raison d’autocollants et de masques chirurgicaux placés dessus », rapporte la police.

Le véhicule a accéléré, tentant de se soustraire au contrôle. Mais après avoir percuté un arbre, le conducteur serait sorti de la voiture en courant, avant de se retourner. Il aurait été interpellé avec « beaucoup de difficultés » par les policiers de la brigade anticriminalité.

Un semi-automatique chargé

Sur le tapis de sol de la voiture, côté passager, un pistolet semi-automatique, type Glock, a été retrouvé. «L’arme était approvisionnée par plusieurs cartouches et était prête à l’emploi », précise la police. Le suspect, dont on ne connaît pas les motivations, faisait l’objet d’une interdiction de détenir une arme.