Haute-Garonne : Deux antennes relais 5G incendiées au cours de la nuit près de Toulouse

DEGRADATION Les pompiers de la Haute-Garonne sont intervenus à deux reprises cette nuit pour éteindre des incendies sur des antennes relais à Donneville et Fonbeauzard

B.C.

— 

Une antenne relais 5G (Illustration).
Une antenne relais 5G (Illustration). — SYSPEO/SIPA

Jeudi, Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée chargée de l’Industrie, était à Toulouse pour faire la promotion de la 5G. Une technologie contestée et dont les antennes relais sont souvent ciblées par des incendies volontaires. Dans la soirée, deux de ces installations ont été en proie aux flammes dans l’agglomération toulousaine.

Le premier incendie s’est déclaré au sud-est de Toulouse peu avant 20 h sur la commune de Toulouse. Les pompiers de la Haute-Garonne sont ensuite intervenus au nord de la Ville rose, à Fonbeauzard sur une seconde antenne-relais.

A plusieurs reprises au cours de la dernière année, ce type d’installation a été visé par des opposants à cette technologie, non nécessaire selon eux. Des dégradations parfois revendiquées comme ce fut le cas l’an dernier par un blog anarchiste sur des incendies volontaires survenus à Toulouse.