Rhône : Un chef d’entreprise paie une rançon afin de sauver son fils et sa belle-fille, enlevés dans la nuit

PRISE D'OTAGES Les malfaiteurs, qui ont volé plus de 20 kg d'or, sont toujours en liberté. Les victimes, enlevées dans la nuit de mercredi à jeudi à Bessenay (Rhône), ont été retrouvées saines et sauves

J.Lau.

— 

Photo d'illustration d'un gendarme de la section de recherches.
Photo d'illustration d'un gendarme de la section de recherches. — MOURAD ALLILI/SIPA

L’Ouest lyonnais vient d’être le théâtre d’une prise d’otages digne d’un scénario de film. Le fils d’un chef d’entreprise, âgé de 28 ans et vivant à Bessenay (Rhône), a ainsi été enlevé par des malfaiteurs dans la nuit de mercredi à jeudi, avec sa petite amie de 21 ans. Les kidnappeurs, au nombre de quatre ou cinq selon Le Progrès, étaient cagoulés et lourdement armés, au moment de les embarquer à bord de deux véhicules en direction de l’entreprise Saamp. Située à Limonest, celle-ci est spécialisée dans le traitement de métaux précieux, et elle est gérée par le père de la victime.

Une fois sur place, les ravisseurs auraient alors appelé le chef d’entreprise, en le menaçant de s’en prendre à son fils s’il ne se présentait pas au plus vite pour leur ouvrir les coffres-forts. Le père aurait alors dû charger entre 20 et 30 kg d'or dans sa voiture avant de devoir se rendre au Mas du Taureau, à Vaulx-en-Velin, afin de délivrer la rançon (dont la valeur est estimée à plus d'1 million d'euros) à une autre équipe de malfaiteurs.

Les deux jeunes victimes ont été retrouvées par des agents de sécurité, ce jeudi matin sur un parking du Grand Parc de Miribel-Jonage (Ain). L’enquête a été confiée aux gendarmes de la section de recherches de Lyon, alors qu’aucun ravisseur n’a pour le moment été arrêté.