Seine-Saint-Denis : Une femme de 84 ans se fait voler un lingot et des pièces en or par un plombier

ENQUETE Deux hommes ont été interpellés par les policiers de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) qui les soupçonnent d'avoir participé au vol d'une femme de 84 ans

Thibaut Chevillard

— 

Un lingot et des pièces d'or
Un lingot et des pièces d'or — Bertrand Guay AFP
  • Une femme de 84 ans s’est fait voler un lingot, deux pièces en or et plusieurs milliers d’euros. Il suspecte un plombier qui était intervenu chez lui.
  • Les policiers ont arrêté le technicien et l’un de ses complices. Le suspect a reconnu les faits en garde à vue.
  • Ils seront jugés le 10 février prochain.

L’affaire remonte au 18 janvier. Une femme de 84 ans, habitant Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), appelle les policiers et leur explique avoir été victime d’un vol. Elle raconte avoir fait venir un technicien à son domicile pour colmater une fuite d’eau. Ce dernier commence par lui demander 1.350 euros en liquide pour faire intervenir l’un de ses collègues qui s’occupera des travaux… Puis, il demande à cette personne âgée d’aller à la cave pour effectuer un certain nombre de vérifications. Quand la victime revient chez elle, le technicien s’est volatilisé.

Elle remarque que plusieurs effets de valeur ont disparu : un lingot d’or d’une valeur de 48.900 euros, deux pièces d’or mexicaines d’une valeur de 1.900 euros chacune, et plusieurs milliers d’euros en liquide. Les policiers contactent alors la direction de la société qui est intervenue et obtiennent un numéro de téléphone. Il est au nom d’une femme, dont le fils est bien connu de leurs services. Il s’agit d’un plombier connu pour des vols sur des personnes vulnérables.

Jugés en février

Le soir même, l’octogénaire reçoit un coup de téléphone du technicien. Il lui demande de retirer sa plainte et lui promet de lui restituer l’argent et les objets volés. Le lendemain, un homme se présente au domicile de la victime. Il a en sa possession le lingot, les pièces et une partie des billets subtilisés. Il l’ignore, mais la police est présente. Il explique aux agents être le cousin du voleur. Ce dernier se trouve dans une voiture garée non loin de là. Les deux hommes sont arrêtés placés en garde à vue au commissariat de Rosny.

Selon nos informations, l’auteur a reconnu les faits devant les policiers. Le duo a été déféré en comparution immédiate le 20 janvier dernier mais l’affaire a été renvoyée au 10 février 2021. Celui qui est poursuivi pour « vol facilité par l’état d’une personne vulnérable » a été placé en détention provisoire. Son complice est poursuivi pour le recel de ce vol a été placé sous contrôle judiciaire.