Haute-Garonne : Un gendarme visionne la bande d’un vol… Le suspect se tient devant lui

RONDEMENT MENE Près de Toulouse, un drôle de hasard a permis aux gendarmes de résoudre en un coup d’œil une affaire de retrait frauduleux

H.M.

— 

Un gendarme devant des écrans d'ordinateur. (archives)
Un gendarme devant des écrans d'ordinateur. (archives) — JEFF PACHOUD / AFP

Incroyable coïncidence ou énorme culot ? Les gendarmes de Haute-Garonne racontent sur leur page Facebook comment ils ont résolu ce week-end, en un éclair, une affaire vol. L’histoire commence samedi quand une habitante de Saint-Jory, au nord de Toulouse, procède à un retrait dans un distributeur de billets.

Peu de temps après, sa banque l’appelle pour l’informer que sa carte bancaire a été retrouvée à proximité de l’appareil. Elle s’aperçoit rapidement qu’entre-temps elle a été victime d’un retrait frauduleux.

Un suspect tout penaud

L’après-midi donc, à la brigade de Saint-Jory, l’enquête commence. Tout en tenant l’accueil, un gendarme visionne la vidéosurveillance du distributeur bancaire quand un homme se présente. Il vient récupérer sa carte grise à la suite d’une verbalisation pour défaut de contrôle technique.

Et là, pas de doute possible : c’est bien l’homme qui défile sur l’écran qui se tient devant lui. « Très gêné, le monsieur annonce vouloir rembourser immédiatement la victime, indiquent les hommes en bleu. Il a néanmoins gagné un nouveau rendez-vous à la brigade pour répondre de ces faits. »