Montpellier : Saisie de plus de trois tonnes de denrées vendues à la sauvette

TRAFIC Cinq personnes ont été interpellées dimanche dans le quartier de la Paillade

N.B.

— 

L'un de ces marchés sauvages, à la Paillade (Archives)
L'un de ces marchés sauvages, à la Paillade (Archives) — S. G.

Une nouvelle opération, sur l’égide du procureur de la République, a permis aux policiers nationaux et municipaux de démanteler un marché sauvage, dimanche, dans le quartier de la Paillade, à Montpellier (Hérault). Selon Midi Libre, trois personnes soupçonnées de vendre illégalement des fruits et légumes et deux autres soupçonnées de se livrer à la vente de cigarettes de contrebande ont été arrêtées : 250 paquets de cigarettes et la somme de 2.600 euros et 3,3 tonnes de denrées alimentaires ont été saisis. Les aliments encore propres à la consommation ont été donnés à la Banque Alimentaire.

« Ils se sont fait une clientèle »

Depuis l’été dernier, plusieurs opérations de ce type ont permis de saisir des marchandises, qui ont été à chaque fois offertes à des associations caritatives.

Depuis plusieurs années, des marchés illégaux plombent les commerçants du quartier de la Paillade. « En trois ans, ils se sont fait une clientèle, expliquait en septembre dernier à 20 Minutes Stéphane Gayraud, maraîcher et représentant des commerçants des halles de la Paillade. Ils ont parfois plus de monde à l’extérieur que nous, dedans. On ne peut pas s’imaginer, si on ne le voit pas, le nombre de personnes qui achètent sur ces marchés sauvages… Nous, nous payons des loyers, des charges. J’avais une employée le week-end, j’ai dû malheureusement l’arrêter. »