Hérault : Un trentenaire abattu à coups de fusil lors d'une dispute de voisinage

ENQUETE Une enquête de la gendarmerie a été ouverte

N.B.

— 

Illustration de gendarmerie.
Illustration de gendarmerie. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Un homme, âgé d’une trentaine d’années, est mort, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Popian (Hérault), après avoir été atteint par des coups de fusil de calibre 12, a appris 20 Minutes auprès du parquet de Montpellier. La victime, décédée sur le coup, a été touchée deux fois au thorax, et une fois au niveau de la tête.

Une enquête de la gendarmerie a été ouverte. Les circonstances du drame restent à déterminer : selon les premiers éléments communiqués par le parquet, une dispute entre voisins, qui aurait dégénéré, serait susceptible d’être à l’origine des faits. Le bruit, généré par la querelle entre un homme et une femme, serait la cause de la violente altercation.

Deux personnes ont été placées en garde à vue. Le principal suspect ne pourra être entendu que lorsqu’il sortira de sa cellule de dégrisement.