Haute-Garonne : Une conductrice renverse des cyclistes à différents endroits, faisant un mort et deux blessés

VOITURE FOLLE La série de collisions s’est produite ce jeudi au nord de Toulouse, entre Fronton et Cépet. Les gendarmes ont ouvert le feu pour stopper la course folle de l’automobiliste

H. Ménal et B. Colin

— 

Les gendarmes on dû faire usage de leurs armes..
Les gendarmes on dû faire usage de leurs armes.. — F. Lodi / Sipa

Un cycliste est mort ce jeudi et deux autres ont été blessés, au nord de Toulouse, renversés sur le parcours de la même automobiliste, indique une source judiciaire, confirmant les informations de La Dépêche du Midi. Pour intercepter et interpeller la conductrice impliquée, les gendarmes ont dû faire usage de leur arme.

D’après les éléments disponibles, la première collision a eu lieu vers 11h15 sur la commune de Fronton et le véhicule a pris la fuite. Le temps que la poursuite s’organise, un deuxième accident est survenu sur la commune de Cépet, laissant un autre cycliste blessé. Peu après, sur le trajet probable de la voiture folle, un troisième cycliste renversé était retrouvé. Cet homme de 65 ans est mort peu après l’arrivée des secours sur place. Les deux blessés sont choqué pour l’un, touché à la hanche pour l’autre.

Hospitalisée d'office

Cet enchaînement de collisions résulte-t-il d’une crise de panique après un premier accident ? Ou bien y a-t-il une dimension intentionnelle ? Une source judiciaire précise que la piste terroriste est écartée. L’automobiliste, au volant d’une Renault Captur, a été placée en garde à vue, puis hospitalisée d'office.

L’enquête a été confiée à la Brigade de recherche Toulouse Saint-Michel, appuyée par la Section de recherche de Toulouse pour le volet concernant le coup de feu tiré par un gendarme qui n'a pas blessé la suspecte.