Loire : Une jeune femme de 19 ans enlevée, frappée et abandonnée nue en pleine nuit au bord d’une route

AGRESSION Deux jeunes femmes, soupçonnées d’avoir tabassé la victime, dans la nuit de vendredi à samedi à Rochetaillée (Loire), ont déjà été interpellées

J.Lau.

— 

Photo d'illustation de la police.
Photo d'illustation de la police. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Les policiers de la brigade criminelle de Saint-Etienne enquêtent depuis le week-end dernier sur une très violente agression​. Comme le révèle Le Progrès, les investigations ont conduit à l’interpellation de deux suspectes et à l’ouverture d’une information judiciaire pour « enlèvement, séquestration, et violences aggravées ». Dans la nuit de vendredi à samedi, peu après minuit, la police nationale a en effet pris en charge une jeune femme, en état d’hypothermie, marchant nue à Rochetaillée (Loire), sur les hauteurs de Saint-Etienne.

Conduite à l’hôpital par les sapeurs-pompiers, la victime de 19 ans a délivré un témoignage glaçant : elle explique avoir été enlevée par plusieurs autres jeunes filles, avoir été frappée puis déshabillée et abandonnée nue, en pleine nuit, au bord de la route. Elle a donné aux policiers des éléments permettant d’identifier le véhicule dans lequel ses bourreaux l’auraient enlevée.

D’autres mises en cause sont recherchées

L’affaire s’est accélérée lundi, à Vienne (Isère), lorsque cette voiture, une Renault Clio signalée volée, a été repérée. Les policiers de la BAC de Vienne ont, d’après Le Dauphiné Libéré, aussitôt intercepté la conductrice du véhicule, une jeune femme de 20 ans connue des services de police.

Placée en garde à vue à Saint-Etienne, celle-ci se trouve dans l’attente de son défèrement, alors qu’une autre jeune femme a également été interpellée et placée en garde à vue. L’enquête se poursuit pour identifier d’autres mises en cause et déterminer le motif ayant conduit à cette violence extrême.