Marseille : Neuf personnes interpellées en marge de la manifestation contre la loi « sécurité globale »

LOI SECURITE GLOBALE Neuf personnes ont été arrêtées par la police pour des dégradations à Marseille et des jets de projectile en marge de la manifestation contre la loi « sécurité globale »

Mathilde Ceilles

— 

Des colleuses lors de la manifestation contre l'article 24 de la loi «sécurité globale» le 12 décembre 2020.
Des colleuses lors de la manifestation contre l'article 24 de la loi «sécurité globale» le 12 décembre 2020. — CELINE BREGAND/SIPA

Ce samedi, neuf personnes ont été interpellées à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, en marge de la manifestation ​contre la loi sécurité globale, a indiqué à 20 Minutes la préfecture de police du département.

Ces personnes ont été arrêtées pour des dégradations sur la porte d’Aix, l’Arc de triomphe de Marseille, des jets de projectile et une détention d’objets incendiaires en fin de manifestation. La préfecture de police précise que la manifestation qui a rassemblé au plus fort 1.100 personnes à Marseille s’est en revanche déroulée sans incident.