Besançon : Deux individus mis en examen pour avoir criblé de balle un homme à travers une porte

ENQUETE Parmi les mis en examen, habitants de la Planoise, on trouve un mineur

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration police nationale.
Illustration police nationale. — Olivier CORET/SIPA

Deux jeunes hommes, dont un mineur, ont été mis en examen vendredi dans le cadre d’une enquête ouverte après qu’un homme a été criblé de balles à travers une porte d’appartement dans le quartier Planoise de Besançon, a indiqué le parquet. Les deux suspects ont été mis en examen pour « tentative d’assassinat » et « association de malfaiteurs », a indiqué le parquet de Besançon. Le plus jeune, âgé de 17 ans et déjà connu des services de police, a été placé en détention provisoire, alors que le plus âgé a été placé sous contrôle judiciaire. Ils sont suspectés d’avoir participé à l’agression d’un homme de 35 ans grièvement blessé par balle.

La victime, un père de famille inconnu de la police et dont le pronostic vital avait été un temps engagé, a été grièvement blessée par plusieurs balles de 9 mm tirées à travers une porte. Fin décembre, des personnes se sont rendues devant l’appartement. Ils ont tenté dans un premier temps de pénétrer dans le logement en défonçant la porte. Et c’est au moment où la victime, qui n’était pas le propriétaire des lieux, a demandé ce qui se passait qu’ils ont ouvert le feu à travers la porte, sous le judas et toujours à hauteur d’homme.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux

Selon les investigations de la police judiciaire de Besançon, les agresseurs étaient à la recherche d’un autre homme avec lequel ils avaient un différend. Les agresseurs s’étaient filmés en train de tirer et avaient diffusé la vidéo sur un réseau social.

Le quartier de Planoise a été le théâtre d’une guerre sanglante entre trafiquants de drogue en 2019 et 2020. L’interpellation de plusieurs membres présumés des deux bandes rivales avait ramené le calme dans ce quartier populaire.