Nantes : Quelques jours après la mort d’un ado, de nouveaux coups de feu aux Dervallières

FUSILLADE Aucun blessé n'est cette fois à déplorer

J.U.

— 

NANTES, le 26/03/2013 Le quartier des dervallieres
NANTES, le 26/03/2013 Le quartier des dervallieres — FABRICE ELSNER/20MINUTES

La soirée de jeudi a de nouveau été agitée aux Dervallières. Peu après 22 heures, plusieurs coups de feu ont résonné dans ce quartier populaire de Nantes. D’après la police, les tirs ont eu lieu rue Georges-de-la-Tour, à quelques centaines de mètres de la fusillade qui a coûté la vie à un jeune homme de 15 ans, en début de semaine.

Cette fois, aucun blessé n’est à déplorer mais un impact de balle a bien été découvert dans un mur d’un hall d’immeuble, après avoir traversé la vitre de la porte d’accès à ce hall. Des témoins ont indiqué aux enquêteurs avoir aperçu « un scooter noir monté par deux individus cagoulés ».

« Groupe hostile »

La police rapporte par ailleurs un face-à-face tendu entre habitants et forces de l’ordre, survenu un peu plus tôt dans la journée, dans le même quartier. Plusieurs policiers, qui effectuaient le contrôle d’un véhicule, ont été pris à partie par « un groupe hostile ». Des projectiles ont été lancés contre les fonctionnaires, qui ont fait usage de gaz lacrymogène et d’une grenade de désencerclement.