Normandie : Des passagers bloqués 5 heures entre Paris et Caen, un défaut de conception sur les nouveaux trains en cause

TRANSPORT La défaillance aurait déjà causé une panne similaire en octobre dernier

20 Minutes avec agence

— 

Une nouvelle rame de train Omnéo-Bombardier, censée desservir les lignes reliant Paris à la Normandie. (illustration)
Une nouvelle rame de train Omnéo-Bombardier, censée desservir les lignes reliant Paris à la Normandie. (illustration) — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Il semblerait que les nouvelles rames Omnéo-Bombardier présentent un défaut de taille. Des passagers d’un train reliant Paris à Caen sont restés bloqués pendant 5 h ce mardi, rapporte France 3 Normandie.

Partis de la gare Saint-Lazare à 17 h, les voyageurs sont arrivés à Caen à 0 h 45 ce mercredi après avoir dû changer de train. Certains passagers se rendant dans la Manche ont dû terminer leur voyage en autocar. En raison du protocole de la SNCF, les voyageurs ont dû patienter à l’intérieur des wagons, sans boire ni manger, créant certaines tensions.

Sortir du « Moyen-Âge ferroviaire » ?

C’est une panne sur les pantographes, les éléments permettant l’alimentation électrique du train, qui serait à l’origine de cette mésaventure. D’autres pannes similaires auraient déjà été observées. L’association des Usagers du Paris-Caen-Cherbourg (Udupc) avait déjà été alertée par des « cheminots inquiets » après une panne similaire entre Paris et Le Havre le 1er octobre dernier.

Mis en service progressivement depuis quelques mois, les nouveaux trains Omnéo-Bombardier devaient permettre aux voyageurs normands, excédés par les retards et les pannes de ce genre, de sortir « du Moyen-Âge ferroviaire ». C’est ce qu’avait déclaré Hervé Morin, après son élection comme Président de la Région Normandie, en 2015.