Loire-Atlantique : Sa voiture disparaît avec ses deux bébés à bord, il croit à un enlèvement

FAUSSE ALERTE Un important dispositif de gendarmerie a été mobilisé lundi après-midi à Soudan (Loire-Atlantique). Il s’agissait en fait d’une fausse alerte

J.U.
— 
Illustration d'un hélicoptère de la gendarmerie
Illustration d'un hélicoptère de la gendarmerie — L. Venance/ AFP

Une petite demi-heure de frayeur suivie d’une fin heureuse. Lundi après-midi, un père de famille de Soudan (Loire-Atlantique) a appelé les gendarmes complètement paniqué, croyant à un enlèvement. Cet homme venait de sortir quelques minutes de sa voiture pour récupérer l’un de ses enfants à l'école, laissant à l’arrière ses deux bébés âgés de 1 an. Le temps de revenir, le véhicule et les bambins avaient disparu…

D’après la gendarmerie, « un important dispositif de recherche » a été immédiatement déployé, impliquant toutes les brigades de la zone et même d’autres venues des départements voisins. Il est même décidé de mobiliser l'hélicoptère pour les recherches, qui n’ont finalement duré qu’une vingtaine de minutes.

Fausse alerte

Les bébés ont en effet été retrouvés sains et saufs au domicile familial. C’est en fait la maman qui, passant par là, se serait mise au volant pour ramener les enfants à la maison. Malgré cette fausse alerte, la gendarmerie affirme que le papa a eu un « excellent réflexe » en composant le 17. « Dans ces cas-là, chaque seconde compte et le doute ne doit pas empêcher l’alerte », indique-t-elle.