Un élu de Strasbourg retrouve son vélo volé cet été… en Seine-Maritime

INSOLITE Pascal Mangin, président de la commission culture du Grand Est et conseiller municipal de Strasbourg (Bas-Rhin), avait constaté le vol de son vélo électrique en juillet dernier

20 Minutes avec Agence

— 

Le vélo avait été revendu sur Le Bon Coin.
Le vélo avait été revendu sur Le Bon Coin. — VALINCO/SIPA

Un élu de Strasbourg, Pascal Mangin, a eu la bonne surprise de retrouver son vélo électrique qui avait été volé à Aubervilliers le 15 juillet dernier. Le président de la commission culture du Grand Est et conseiller municipal venait de l’acquérir. « J’avais mis deux cadenas. Il était dans un parking surveillé » indique l’élu qui avait, en plus, ajouté un traqueur dans le moteur pour 4.000 euros. Celui-ci a finalement parlé le 18 décembre dernier, rapportent Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Et le deux-roues avait fait de la route ! Un peu plus de 170 km pour rejoindre le département de la Seine-Maritime et plus précisément dans un logement de Port-Jérôme-sur-Seine. L’homme en possession du vélo a expliqué qu’il l’avait acquis sur Le Bon Coin, pour 2.000 €, et comptait en faire un cadeau. Il avait dû racheter et réinstaller une batterie. Cette manipulation « a réenclenché la balise » indiquent les gendarmes.

L’adresse IP du vendeur recherchée

Le nouveau propriétaire ne s’attendait pas à la visite des forces de l’ordre, même si le gravage du vélo avait été effacé. Les enquêteurs ont envoyé des réquisitions au site de vente en ligne afin d’obtenir l’adresse IP du vendeur et l’identifier. En attendant, ils ont gardé le vélo dans leurs locaux. Pascal Mangin, lui, s’est racheté un nouveau vélo, pliable cette fois, après avoir fait marcher son assurance.