Grenoble : Un suspect, appartenant à la criminalité organisée et considéré comme dangereux, interpellé et écroué

ENQUETE L’homme, déjà condamné par le passé dans le cadre d’affaires de règlements de compte, était recherché et considéré comme dangereux depuis la découverte, en début d’année, d’explosifs dans un box de la Villeneuve à Grenoble

Elisa Frisullo

— 

La police (illustration).
La police (illustration). — Olivier CORET/SIPA

L’homme, considéré comme « dangereux », était recherché dans le cadre de plusieurs enquêtes en cours. Le 15 décembre, un Grenoblois soupçonné d’appartenir à la criminalité organisée dans l’Isère et la Drôme a été interpellé par les hommes de la PJ et de la BRI dans un appartement du quartier de la Villeneuve, apprend 20 Minutes auprès du parquet de la ville.

Ce suspect, condamné par le passé aux assises dans un volet de la guerre des gangs grenoblois, était recherché depuis des mois par l’antenne grenobloise de la DIPJ de Lyon, qui a réussi à le localiser récemment. Recherché dans le cadre de plusieurs enquêtes en cours, l’homme a été découvert en possession de « deux armes à feu approvisionnées, de deux gilets pare-balles et de faux documents d’identité », lors de son interpellation, ajoute le procureur de la République de Grenoble Eric Vaillant.

Mis en examen

Il a été présenté au parquet le 16 décembre, dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte en début d’année après la découverte d’explosifs de type Pentrite dans un box de la Villeneuve à Grenoble. Mis en examen pour les faits « d’association de malfaiteurs, détention illégale de produit explosif, détention illégale d’armes à feu, faux et usage de faux documents administratifs », le suspect a été écroué, conclut le procureur.