Strasbourg : Un jeune « influenceur » qui se filmait en grand excès de vitesse identifié par la police

BAD INFLUENCE Un jeune « influenceur » strasbourgeois qui se filmait au volant de voitures puissantes en grand excès de vitesse identifié par la police. Il risque gros

G.V.
— 
Illustration vitesse en voiture
Illustration vitesse en voiture — DAINA LE LARDIC/SIPA

Cela risque de lui coûter cher, très cher. Les faits se sont produits entre le 27 août et le 6 septembre dernier. Un jeune « influenceur » de 23 ans, un Strasbourgeois, a posté sur Snapchat quatre vidéos le mettant en scène au volant de deux puissantes voitures allemandes. Des vidéos devenues virales sur plusieurs réseaux sociaux, indique la police, le jeune homme étant suivi par plus de 130.000 internautes. L’on pouvait y voir le Strasbourgeois rouler à vive allure en prenant des risques.

La police a, pour la première fois, eu recours à l’expertise du laboratoire de la police technique et scientifique, qui a permis l’identification formelle de l’auteur des vidéos.

Grand excès de vitesse et téléphone au volant

Invité à se présenter au commissariat, l’individu a reconnu être l’auteur de ces vidéos et n’a « aucunement » contesté la réalité des infractions relevées, précise la police.

Il sera convoqué devant le tribunal de police le 11 février prochain pour répondre de six infractions : quatre excès de vitesse de plus de 50 km/h, soit une infraction de 5e classe punie de 1.500 euros d’amende maximum et 3.750 euros si récidive, et le retrait de six points. Il devra également répondre de deux infractions pour usage du téléphone au volant, infraction de 4e classe punie d’une amende de 135 euros et d’un retrait de trois points.

La Direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin (DDSP 67) rappelle que « ce genre de diffusion peut influencer d’autres automobilistes à prendre des risques et ainsi compromettre gravement la sécurité des usagers de la route. La responsabilité des diffuseurs peut être imputée en cas d’accident grave. »