Une touriste de 38 ans meurt après une attaque de requin à Saint-Martin

ACCIDENT La victime avait une jambe arrachée et son corps présentait plusieurs traces de morsures

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un requin.
Illustration d'un requin. — Pixabay

Une touriste française âgée de 38 ans est morte ce jeudi à Saint-Martin (les Antilles françaises) après être allée nager en mer. Elle aurait été victime d’une attaque de requin, rapporte le média local Le Pélican.

La trentenaire était partie nager à une centaine de mètres du rivage dans la baie orientale de l’île, vers 14 h. Son amie, qui était déjà sortie de l’eau, a entendu des cris. Alertées, deux personnes sont venues à son secours à l’aide d’une embarcation. A leur arrivée, la victime flottait, inanimée à la surface.

Une autopsie prévue

La victime a été ramenée sur la plage par des agents de la brigade nautique des pompiers, qui n’ont pu que constater son décès. Son corps était amputé d’une jambe et présentait de nombreuses traces de morsures. Le corps de la victime a été pris en charge par une ambulance mortuaire et sera autopsié pour déterminer avec précision les causes de sa mort.

« Une des personnes qui est venue secourir la jeune femme a vu un requin à proximité », a confirmé un responsable. Les activités nautiques et la baignade ont été interdites dans le secteur pour 48 heures. La dernière attaque de requin à Saint-Martin remonte à 1995.