Vaucluse : Un homme fiché pour radicalisation blesse deux policiers municipaux à Bollène

FAITS DIVERS Deux policiers ont été légèrement blessés à Bollène par un homme fiché pour radicalisation

20 Minutes avec AFP
— 
Un policier au bord d'une voie rapide. Illustration.
Un policier au bord d'une voie rapide. Illustration. — Syspéo / Sipa

Deux policiers municipaux ont été légèrement blessés mercredi matin à Bollène, dans le Vaucluse, par un jeune homme ​de 20 ans. Le jeune homme, inscrit au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), tentait de s’introduire dans une maison armée de deux couteaux en céramique pour une raison indéterminée à ce stade, a-t-on appris auprès de deux sources policières, confirmant une information du site du Journal du Dimanche (JDD).

Coups de couteau

Alertés, deux policiers municipaux sont arrivés sur place et ont tenté de l’interpeller sur un terrain adjacent. Il a alors essayé de donner des coups de couteau, blessant légèrement les policiers dont l’un au cou, a poursuivi une de ces sources.

Lors de son agression, il aurait crié « Allahou Akbar », a-t-on encore précisé de même source. Il a été ensuite interpellé après usage par ces mêmes policiers d’une arme à impulsion électrique puis placé en garde à vue. L’enquête, ouverte par le parquet de Carpentras, a été confiée à la police judiciaire de Montpellier. Le parquet national antiterroriste a été avisé et ne s’est pas saisi du dossier à ce stade.