20 Minutes : Actualités et infos en direct
BAD ROMANCEIl s’éprend d’une escort girl… puis tente de l’enlever

Toulouse : Il s’éprend d’une escort-girl… puis tente de l’enlever

BAD ROMANCEC’est l’histoire – mi-romantique, mi-glauque – d’un coup de foudre réciproque et d’un enlèvement raté
L'escort girl et celui qui a tenté de l'enlever sont de nouveau ensemble. Illustration.
L'escort girl et celui qui a tenté de l'enlever sont de nouveau ensemble. Illustration. - Michel Gile - Sipa / SIPA
Hélène Ménal

H.M.

Un homme de 35 ans a été placé en garde à vue en début de semaine à Toulouse et a reconnu avoir tenté d'enlever son ex-petite amie au mois de juillet dernier, en essayant de la faire rentrer de force dans son coffre de voiture. La scène, qui s’est produite devant témoins sur le port Saint-Sauveur, au bord du Canal du Midi, a été particulièrement violente et a valu, de source policière, deux jours d’ITT à la victime.

Pourtant, l’histoire à la base était un brin romantique. Puisque le couple s’était rencontré dans le cadre des activités professionnelles de la dame. Elle était escort, lui était son client. Mais l’aventure a tourné court. Le trentenaire a été quitté par SMS et, sans doute vexé, a ourdi un stratagème de retrouvailles. Supposant que son ex avait repris ses activités, il l’a retrouvée sur un site spécialisé et a pris rendez-vous avec elle en utilisant une fausse identité et le numéro de téléphone d’un ami. Elle est tombée dans le piège, échappant de peu à cet enlèvement en pleine rue.

Ultime rebondissement

Entendu en garde à vue par les enquêteurs de la Brigade criminelle de répression des atteintes aux personnes (BCrap), l’homme a expliqué qu’il cherchait juste à obtenir des explications. Les policiers ont surtout découvert que les deux protagonistes sont à nouveau ensemble. D’ailleurs, la victime a retiré sa plainte. Une réconciliation qui ne tire pas l’homme d’affaires. Il sera quand même jugé au mois de mai 2021 pour l’enlèvement raté de sa dulcinée.

Sujets liés