Toulouse : Après avoir braqué une supérette, il se fait violemment agresser et dépouiller par des adolescents

VIOLENCES Un homme de 20 ans, qui venait d’attaquer une supérette à Toulouse, a fini sa journée à l’hôpital, samedi

N.S.

— 

Le braqueur et ses agresseurs ont été interpellés. Illustration
Le braqueur et ses agresseurs ont été interpellés. Illustration — Caroline Girardon

Le braquage d’une supérette à Toulouse, samedi vers 17 h 30, a mal tourné. Surtout pour le braqueur. Celui-ci, âgé de 20 ans, a d’abord attaqué un commerce du quartier Montaudran avec un revolver factice, et en est ressorti avec 500 euros en espèces. Mais il ignorait qu’il était surveillé par une bande de six adolescents, âgés de 15 et 16 ans. Ils l’ont agressé et lui ont volé son portable ainsi qu’une bonne partie de son butin.

Interpellé par les policiers de la BST Mirail, le jeune homme, jusque-là inconnu de la justice, a dû être transporté à l’hôpital. Il a ensuite été déféré en vue d’une comparution immédiate.

Un meneur identifié

Quant aux six ados, ils ont été arrêtés par les policiers de la CDI, puis placés en garde à vue pour vol avec violences en réunion. Ils ont reconnu en partie les faits. Le supposé meneur a fait l’objet d’une convocation par un officier de police judiciaire (COPJ) avec mise en examen. Deux autres écopent d'un rappel à loi. Les trois derniers ont été mis hors de cause.