Agde : Les corps de deux pêcheurs retrouvés après le naufrage d'un bateau

ENQUETE Des recherches avaient été lancées dans la nuit du 29 au 30 novembre

N.B.

— 

Des sauveteurs en mer (illustration)
Des sauveteurs en mer (illustration) — SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

Les corps de deux pêcheurs, disparus depuis le naufrage du bateau sur lequel ils se trouvaient, au large d’Agde (Hérault), ont été repêchés, a annoncé ce jeudi soir le procureur de la République de Béziers, Raphaël Balland.

Une autopsie sera pratiquée lundi, à Montpellier, poursuit le magistrat. L’enquête se poursuit pour les chefs d’homicides involontaires, aggravés par la violation manifestement délibérée d’une règle de prudence ou de sécurité. Les investigations portent aussi sur des soupçons de travail illégal. Une enquête technique administrative diligentée par le bureau d’enquête sur les événements de mer a aussi été ouverte.

Déjà verbalisé

Dans la nuit du 29 au 30 novembre, les secours avaient pu prendre en charge le capitaine du navire, un pêcheur professionnel de 61 ans, après le naufrage de son bateau, dont les causes sont pour l’instant inconnues. Il avait été hospitalisé, en état d’hypothermie. C’est lui qui a indiqué que deux autres personnes se trouvaient à bord.

Les hommes retrouvés morts sont deux frères, âgés de 23 et de 33 ans. Le plus âgé est un matelot déclaré, mais le second, indique le procureur, est seulement inscrit à la session de janvier prochain pour suivre une formation de matelot.

Selon le permis de navigation du navire, avait indiqué le procureur, le 2 décembre, ce bateau exigeait notamment un nombre maximal de deux personnes à bord. Son capitaine avait déjà été verbalisé, notamment en janvier dernier, « avec déjà le même équipage à bord, ce qui avait provoqué l’ouverture d’une enquête », poursuit le magistrat, pour travail dissimulé et exploitation d’un navire sans respecter les conditions du permis.