Nantes : Un trafic de cannabis « particulièrement bien structuré » démantelé par les gendarmes

STUPEFIANTS Plus de 10.000 euros en espèces ont été découverts

J.U.

— 

Illustration d'un gendarme.
Illustration d'un gendarme. — POL EMILE/SIPA

L’enquête a duré « plusieurs semaines ». Il y a quelques jours, une opération mobilisant une cinquantaine de gendarmes a permis l’interpellation de 12 personnes, dont six mineurs, à Nantes et à Sainte-Luce-sur-Loire, rapporte la gendarmerie ce jeudi. D’après les militaires, ces individus alimentaient depuis « plusieurs mois » un trafic de résine de cannabis « particulièrement bien structuré ».

Fournisseurs, transporteurs, vendeurs ou guetteurs… tous ont été placés en garde à vue. Lors des perquisitions, du matériel et plus de 10.000 euros en espèces ont été retrouvés. Au final, les six plus jeunes sont ressortis libre avec une convocation devant le juge des enfants en vue d’une mise en examen. « Les majeurs ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire en vue d’un traitement pénal ultérieur », indique la gendarmerie.