Angers : Un homme condamné à six ans de prison ferme pour plus de 130 cambriolages

VOLEUR COMPULSIF L'homme, âgé d'une quarantaine d'année, était jugé mercredi par le tribunal d'Angers

J.U.
— 
Un cambrioleur entré par effraction dans une maison (illustration)
Un cambrioleur entré par effraction dans une maison (illustration) — S.Salom-Gomis/Sipa

Il repérait les maisons inoccupées puis s’y rendait, de nuit, pendant ses week-ends ou ses vacances… Pendant près de quatre ans, un homme d’une quarantaine d’années s’est livré à pas moins de 130 cambriolages commis aux environs de son domicile, situé dans la commune de Mazé (Maine-et-Loire). Mercredi, cet ouvrier jusqu’ici inconnu de la justice était jugé par le tribunal d’ Angers, devant une centaine de victimes présentes à l’audience, rapportent Ouest-France et Le Courrier de l’Ouest. Il a été condamné à six ans de prison ferme.

Une kyrielle d’objets

L’homme, qui a expliqué son geste par des problèmes conjugaux, s’adonnait à de véritables razzias et repartait de ses cambriolages avec une kyrielle d’objets en tous genres. Electroménager, aliments, vêtements, jouets, plantes… C’est finalement grâce à un téléphone volé que les gendarmes avaient pu retrouver sa trace, au printemps.

Le prévenu n’aurait rien revendu de ces vols, qui permettaient à ce voleur compulsif d’équiper sa maison mais aussi celles de son ex-femme et de sa mère. Cette dernière a d’ailleurs été condamnée à 12 mois de prison avec sursis probatoire, pour blanchiment d’argent.