Calvados : Le squelette d’un soldat allemand de la Seconde Guerre mondiale a été retrouvé

ARCHEOLOGIE Une plaque militaire a permis d’identifier que ces ossements appartenaient à un soldat de l’armée de l’air allemande

20 Minutes avec agence

— 

Un crâne humain. Illustration.
Un crâne humain. Illustration. — Peter Dargatz / Pixabay

Le squelette d’un soldat allemand de la Seconde Guerre mondiale a été retrouvé dans un champ à Ouilly-le-Vicomte (Calvados), près de Lisieux, rapporte Le Pays d’Auge. Les ossements avaient été retrouvés le 24 novembre dernier par un passionné d’histoire, qui utilisait un détecteur de métaux afin de retrouver des objets datant de la guerre.

Plusieurs objets retrouvés

La police était intervenue sur place, avant que des démineurs ne soient dépêchés sur les lieux car des grenades avaient été découvertes près des restes humains. Une plaque militaire mis au jour par les équipes de fouilles a permis d’identifier qu’il appartenait à l’armée de l’air allemande, la Luftwaffe. Il aurait fait partie d’une unité de défense antiaérienne.

Plusieurs objets qui lui auraient appartenu ont été trouvés : un casque, une gourde ainsi qu’un dé à coudre. Ce soldat aurait probablement été enterré après sa mort car il reposait dans un trou rectangulaire d’une cinquantaine de centimètres de profondeur, précise le journal régional.

Identification en cours

L’identification exacte de cet homme est toujours en cours. Si aucune personne de sa famille ne venait à se manifester, celui-ci pourrait être enterré dans un cimetière militaire allemand situé à Metz (Moselle).