Aveyron : Un serpent corail fugue de son appartement pendant la pause repas

SNAKE IN THE CITY Petite frayeur dans un immeuble de Rodez où un serpent corail a faussé compagnie à son propriéraire

H.M.
— 
Un serpent corail.  Illustration.
Un serpent corail. Illustration. — Mary Evans - AP - Sipa

Il s’est offert une promenade digestive. Un serpent corail​, considéré parmi les plus venimeux au monde, a faussé brièvement compagnie à son propriétaire, jeudi dernier, dans un immeuble de Rodez. Selon Centre Presse Aveyron, le reptile a profité de sa pause repas, prise en liberté, pour se déconfiner un peu. Mais son maître a eu le bon réflexe et a immédiatement prévenu la police. Le fugueur a été vite retrouvé dans les parties communes de l’immeuble.

Le quotidien régional précise que le passionné, qui possède plusieurs autres serpents – un boa des sables notamment – les avait déclarés en préfecture et était donc parfaitement en règle.