Besançon : Deux attaques au couteau visant le postérieur en deux semaines

AGRESSIONS « Il ne s’agit pas de coups pour tuer mais probablement pour intimider », selon le procureur de la République

T.G.

— 

Le quartier de Planoise, à Besançon.
Le quartier de Planoise, à Besançon. — Wikicommons

Est-ce un nouveau mode opératoire ? La question se pose à Besançon après deux attaques au couteau visant le fessier en moins de deux semaines. Les 15 et 29 novembre, deux hommes ont en effet été touchés dans cette même partie du corps, rapporte L'Est Républicain.

A chaque fois, cela a eu lieu dans le quartier de Planoise, pas inconnu des forces de l’ordre. La première fois, un homme de 24 ans avait été agressé à la batte de base-ball avant les fameux coups de couteau dans le postérieur. Puis ce dimanche, c’est un autre individu de 22 ans qui a été touché au même endroit, à trois reprises. Dans les deux cas, les victimes ont été transportées à l’hôpital et en sont sorties. Mais elles ne se sont pas montrées coopératives avec les enquêteurs, d’après le quotidien régional.

« Il ne s’agit pas de coups pour tuer mais probablement pour intimider », a tenté d’expliquer le procureur de la République de la capitale du Doubs, Étienne Manteaux.