Montauban : Elle croit qu'il est secrètement amoureux d'elle et lui envoie pas moins de 3.000 mails

HARCELEMENT Une habitante de Montauban a été placée en garde à vue mardi pour harcèlement envers un homme qu’elle a fréquenté deux mois

B.C.

— 

Une femme a été placée en garde à Montauban après avoir harcelé son ex avec plus de 3.000 mails.
Une femme a été placée en garde à Montauban après avoir harcelé son ex avec plus de 3.000 mails. — Firmbee / Pixabay

Ils ont eu une relation et depuis cet habitant du Tarn-et-Garonne vit un véritable enfer. Se sentant harcelé par celle qu’il a fréquentée durant deux mois, l’homme d’une quarantaine d’années a déposé récemment une plainte contre cette habitante de Montauban, la seconde en un an. Cette femme a été placée en garde à vue mardi dernier par les policiers apporte Radio Totem.

Il faut dire que depuis leur séparation, elle ne s’est pas freinée dans ses assauts pour le reconquérir. Elle est soupçonnée de lui avoir envoyé pas moins de 3.000 mails, assortis de centaines d’appels masqués et de SMS. Mais au-delà du harcèlement numérique, elle aurait contacté des amis de sa victime, qui ne lui avait jamais confié d’informations personnelles, et l’aurait suivi jusqu’au Pays basque où l’homme a une maison de famille.

Convoquée en mars

Lorsqu’ils l’ont auditionné, les policiers ont entendu sa version des faits. Et selon Radio Totem, elle serait pour le moins surprenante. L’homme serait selon elle amoureux d’elle en secret, notamment parce qu’ils écoutent la même playlist sur une des plateformes d’écoute en streaming.

L’an dernier, à la suite de la première plainte, elle avait fait l’objet d’un rappel à la loi. Cette fois-ci, elle devra s’expliquer en mars devant le tribunal correctionnel.