Loire-Atlantique : Convoqué à la gendarmerie, il s'y rend ivre et sans permis

UNE PIERRE DEUX COUPS L'homme de 64 ans présentait un taux d'alcool de 1,2g/L

J.U.

— 

Un panneau indiquant la direction d'une gendarmerie. Illustration.
Un panneau indiquant la direction d'une gendarmerie. Illustration. — Gile Michel - Sipa

De quoi encore aggraver son cas… Lundi, un sexagénaire était convoqué à la gendarmerie de Saint-Brévin-Les-Pins (Loire-Atlantique) en vue de son placement en garde à vue, pour des faits d'appels malveillants sur son ex-compagne, rapportent les gendarmes. Problème, l’homme âgé de 64 ans n’avait pas que ça à se reprocher : en sortant de sa voiture, il est apparu vraisemblablement ivre et a été soumis à un contrôle d’alcoolémie.

Pas de permis depuis plusieurs mois

L’homme, qui affichait un taux de 1,22g/L n’était en plus pas détenteur du permis de conduire qui lui avait été retiré il y a quelques mois, à la suite de diverses infractions routières. Pire, il avait déjà été contrôlé il y a quelques semaines pour conduite sans permis, assure la gendarmerie.

Déféré ce mardi devant le procureur de la République, le sexagénaire devra s’expliquer devant la justice en mai 2021. « En attendant son véhicule a été saisi et sa confiscation sera étudiée lors du jugement », précise la gendarmerie.