Douai : Quatre mineurs volent le fauteuil roulant d’un handicapé pour s’amuser

FAITS DIVERS Une personne handicapée s’était fait dérober son fauteuil roulant électrique dans le garage à vélo de son immeuble à Douai

Mikaël Libert

— 

Des personnes en fauteuil roulant (illustration).
Des personnes en fauteuil roulant (illustration). — N. Bonzom / Maxele Presse

Il y a cinq mois, un habitant de Douai, handicapé, s’était fait dérober son fauteuil roulant. Les auteurs présumés du vol, des mineurs, ont été identifiés et interpellés ce week-end, a-t-on appris auprès de la police.

Le 9 juin dernier, comme à son habitude, un homme de 65 ans a déposé son fauteuil roulant motorisé dans le local à vélos de son immeuble d’habitation, quai Devigne, à Douai. Plus tard, lorsqu’il a voulu le récupérer, il s’est aperçu que le fauteuil avait disparu. Après avoir signalé le vol, une enquête a été ouverte.

Le fauteuil retrouvé abandonné à 4 km du lieu du vol

Les policiers de Douai ont pu exploiter les bandes d’une caméra de vidéosurveillance proche de l’immeuble, ce qui leur a permis de constater que cinq personnes avaient participé au vol de l’engin. L’une d’elle a rapidement pu être identifiée mais cela a été plus long pour les quatre autres.

Après des recoupements, les enquêteurs ont finalement mis un nom sur les autres mis en cause. Il s’avère que tous sont mineurs, quatre étant âgés de 16 ans et le dernier de 14 ans. Au cours des auditions au commissariat de Douai, chacun a minimisé sa responsabilité dans la commission du forfait.

L’enquête a aussi permis de retrouver le fauteuil roulant, largement dégradé et abandonné à Courchelette, à plus de 4 km de chez son propriétaire. Les cinq mineurs ont tous reçu une convocation avec réparation pénale selon la police.