Morbihan : Un appel à témoins lancé après l'agression d'une joggeuse

ENQUETE Un homme est activement recherché par les gendarmes

C.A.

— 

Illustration d'un gendarme, ici à Rennes.
Illustration d'un gendarme, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La gendarmerie de Lorient a lancé un appel à témoins lundi sur sa page Facebook​ pour tenter de faire avancer l’enquête ouverte après l’agression d’une joggeuse sur la commune de Gestel (Morbihan). Le jeudi 19 novembre, une jeune femme a été prise à partie par un inconnu alors qu’elle courrait dans le parc du Lain, vers 8 h du matin. D’après le maire, interrogé par Ouest-France, l’homme lui aurait barré le chemin et aurait eu « des gestes déplacés » avant de tenter de l’attraper. La victime s’est débattue et est partie en courant. C’est elle qui a alerté les forces de l’ordre.

Quatre jours après cette agression, la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Lorient a lancé un appel à témoins. Les enquêteurs invitent toute personne pouvant les aider à retrouver l’agresseur à les contacter. Les gendarmes sont à la recherche d’un homme d’une cinquantaine d’années, « sourcils épais et hirsutes sur les côtés et fournis au milieu, rides marquées sur les côtés des yeux, porteur d’une parka noire arrivant à mi-cuisse, d’un pantalon noir et d’un bonnet côtelé ». Cet individu mesurerait environ 1m70.

Les personnes susceptibles de faire avancer l’enquêter sont invitées à prendre contact avec la gendarmerie de Pont-Scorff au 02 97 32 61 17 ou à composer le 17.