Gard : Une enquête ouverte après la découverte d'un cheval tué d'une balle dans la tête

ENQUETE Des investigations sont en cours

N.B.

— 

Un cheval (illustration)
Un cheval (illustration) — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Les gendarmes de la compagnie de Bagnols-sur-Cèze (Gard) ont ouvert une enquête, après la découverte, dimanche, d’un cheval mort. L’animal, qui a été retrouvé sans vie à Laval-sur-Romain, a été tué d’une balle dans la tête, appris 20 Minutes auprès des gendarmes.

Des investigations sont en cours pour tenter de préciser les faits, et d’identifier d’éventuels suspects.

Des dizaines d’enquêtes partout en France

Le 18 novembre, une enquête avait été ouverte dans l’Hérault après la découverte d’un cheval mutilé, à Vacquières. La nature de ces mutilations exclut « qu’elles soient le résultat d’un acte animal », avait précisé le procureur-adjoint de la République de Montpellier, Jacques-Philippe Redon. Le cheval a été émasculé et a eu les yeux arrachés.

Depuis le mois d’août, des dizaines d’enquêtes ont été ouvertes à la suite de mutilations parfois mortelles d’équidés sur le territoire français.