Colmar : Un adolescent de 16 ans reconnaît avoir fait exploser un mortier dans le couloir d'un lycée

VIOLENCE Il sera jugé ultérieurement mais a interdiction de se rendre dans l'établissement

T.G.
— 
Le lycée Batholdi de Colmar.
Le lycée Batholdi de Colmar. — Wikimedia Commons

Une explosion de mortier dans un couloir, près de 900 élèves évacués d’urgence de leur établissement, des chiens qui fouillent les lieux et finalement des cours qui reprennent l’après-midi.  La journée du vendredi 13 novembre a été très mouvementée au lycée Bartholdi de Colmar.

Moins d’une dizaine de jours plus tard, un adolescent a reconnu les faits, selon la procureur de la République de Colmar. « Il s’agit d’un jeune de 16 ans scolarisé au lycée, sans antécédent judiciaire […] Le mineur a été confondu par des preuves matérielles et a fini par reconnaître les faits », écrit-elle dans un communiqué.

Interdiction de paraître dans son ancien lycée

Présenté au juge d’instruction, il a été mis en examen des chefs de dégradation par engin explosif et violences volontaires dans un établissement scolaire. Relâché, l’adolescent n’en reste pas moins soumis à un contrôle judiciaire et sera jugé ultérieurement. En attendant, il a interdiction de se rendre dans son ancien établissement.