Alsace : Un élève de collège menace de couper la main de sa professeur

EDUCATION L'enseignante a déposé plainte et l'adolescent a été entendu par la police

T.G.

— 

Le collège Mentel, à Sélestat.
Le collège Mentel, à Sélestat. — Capture d'écran Google Street View

Les faits remontent au lundi 9 novembre, au collège Mentel de Sélestat, dans le Bas-Rhin. En plein cours, une professeure confisque un aimant à un élève au motif qu’il perturbe ses camarades. Jusque-là rien d’anomal. Sauf que dans la foulée, l’adolescent en question a menacé l’enseignante de… lui couper la main, rapporte le journal L'Alsace.

La professeur a déposé plainte et le collégien a été entendu. Selon le quotidien régional, il aurait argué que le vol était puni de cette façon dans certains pays et que l’enseignante méritait donc le même sort pour lui avoir subtilisé l’objet.

Relâché, l’élève, qui ne serait pas radicalisé, passera devant le délégué du procureur de la république de Colmar en janvier.