Coronavirus en Gironde : Un élu agressé par des jeunes car il demande le respect du confinement

VIOLENCES Hospitalisé, ce conseiller municipal a notamment été blessé à la tête

C.C.

— 

La mairie de Rions en Gironde.
La mairie de Rions en Gironde. — Capture écran / Google Maps

La petite commune de Rions en Gironde est encore sous le choc ce lundi matin. Samedi, l’un de ses élus a été frappé et blessé par des jeunes car il demandait le respect du confinement. Touché à la tête, il a été hospitalisé relate le Républicain.

Vers 17 h, il est intervenu depuis son jardin après le groupement d’une dizaine de jeunes près du skatepark du village. Ce n’était pas la première fois que ce genre de rassemblement se produisait. Il a été notamment poussé au sol. C’est une riveraine qui a prévenu les secours et le maire. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

La mairie de Rions dénonce une « agression ignoble et inadmissible » sur sa page Facebook. « Soyez assurés de la détermination et de la lucidité de votre Maire et de l’équipe municipale à faire valoir, sur notre belle commune, les règles de la République », ajoute-t-elle.