Saint-Etienne : Un quadragénaire condamné à de la prison ferme pour avoir mordu au sang sa compagne et son fils

VIOLENCES Le fils de cet ingénieur, jugé à Saint-Etienne (Loire), a eu le doigt sectionné

E.F.
— 
Le palais de justice de Saint-Etienne. Illustration.
Le palais de justice de Saint-Etienne. Illustration. — saint-etienne

A la barre du tribunal correctionnel de Saint-Etienne, il a nié les faits ou tenté de justifier l’injustifiable. Vendredi, un homme de 48 ans a été condamné à dix-huit mois de prison, dont six mois ferme, pour des violences exercées à différentes reprises sur son fils de 22 ans et son actuelle compagne. Toujours lors d’une alcoolisation massive.

En août 2019, le prévenu a pris un coup de sang de retour d’une soirée, à l’issue de laquelle son fils a insisté pour prendre le volant, son père ayant trop bu pour conduire. L’itinéraire choisi n’a pas plu à cet ingénieur au chômage, qui a saisi son fils puis stoppé la voiture. Lors de la bagarre qui a éclaté entre les deux hommes, le père a mordu le garçon, lui sectionnant un doigt, rapporte Le Progrès. Une blessure qui lui a valu deux opérations et 45 jours d’ITT.

Mordue à la cuisse

Puis, en février, de retour d’une autre soirée alcoolisée, l’homme, qui rentrait avec un couple de copains, s’en est pris à sa nouvelle compagne, la mordant à la cuisse et tentant de l’étrangler, avant de frapper leur amie. Six jours d’ITT pour chacune des victimes.

Atterrée par les déclarations du prévenu, « à la limite de l’indécence », la procureure de la République a requis, vendredi, dix-huit mois de prison, dont douze avec sursis probatoire et une obligation de soins pour l’alcool, indique le quotidien régional. Des réquisitions qui ont été suivies à la lettre par le tribunal.