Tarn-et-Garonne : Les vols de pots catalytiques se multiplient, on vous dit pourquoi

FAITS DIVERS Les gendarmes du Tarn-et-Garonne alertent sur le phénomène des vols de pots catalytiques, plus précieux qu’on ne croit

H.M.
— 
Des voitures sur un parking. Illustration.
Des voitures sur un parking. Illustration. — G . VARELA / 20 MINUTES

A priori, les pots catalytiques ne font pas spécialement envie. Les gendarmes du Tarn-et-Garonne lancent pourtant une alerte sur leur page Facebook, indiquant que le « phénomène » des vols de cet accessoire automobile arrive dans le département.

Alors pourquoi cette appétence soudaine pour un objet aussi moche que difficile d’accès ? « Ils contiennent aujourd’hui des métaux précieux qui suscitent la convoitise : platine, iridium ou rhodium notamment », expliquent les militaires, ajoutant que « les voleurs découpent le pot à la disqueuse pour subtiliser la partie qui les intéresse ».

Des astuces pour compliquer la vie des voleurs

Les gendarmes conseillent aux automobilistes, et plus spécialement aux entreprises qui ont une flotte importante, de garer les voitures « dans des zones éclairées la nuit, ou si possible dans des endroits où il sera difficile de se glisser sous le véhicule », histoire de compliquer la tâche aux voleurs de métaux.