Finistère : Un cochon s’évade de sa « prison » devant les portes de l’abattoir

DELIT DE FUITE L’animal a été retrouvé dans le jardin d’une habitante de Lesneven, dans le Finistère

C.A.

— 

Illustration d'un élevage de porcs, ici en Bretagne.
Illustration d'un élevage de porcs, ici en Bretagne. — C. Allain / 20 Minutes

Un cochon de 120 kg a été découvert mardi dans le jardin d’une habitante de Lesneven, dans le Finistère Nord. D'après Le Télégramme​, la disparition de l’animal avait été signalée la veille par son propriétaire. Ce particulier avait expliqué aux gendarmes que son cochon, qu’il venait d’acheter à un élevage, s’était fait la malle alors que son véhicule était garé devant l’abattoir de la commune, où il devait être tué.

Le cochon aurait alors réussi à s’extirper de sa cage et à prendre la fuite, à la grande surprise de son propriétaire, parti signaler son arrivée à l’accueil de l’entreprise d’abattage. La cavale du fugitif n’aura pas duré longtemps. Dès le lendemain, l’imposante silhouette de l’animal a été repérée par une femme habitant à environ un kilomètre de l’abattoir. Inquiète de voir un cochon déambuler dans son jardin, cette dernière a alerté la police municipale. Les deux agents, aidés par le propriétaire de l’animal, ont réussi à installer le fuyard dans une cage plus solide que la première. L’histoire ne dit pas ce qu’il est devenu.