Confinement dans l’Aveyron : Quatre ramasseurs de champignons verbalisés pour violation du périmètre d’un kilomètre

MAUVAISE EXCUSE La famille aveyronnaise a plaidé qu’elle s’était perdue dans les bois mais elle n’a pas échappé aux amendes à 135 €

H.M.

— 

Un panier de champignons. Illustration.
Un panier de champignons. Illustration. — Sarka Jonasova - PixaBay

Le deuxième confinement a beau coïncider avec les joies de l’automne, non, la cueillette des champignons n’est pas une raison valable pour y déroger. Quatre Aveyronnais en ont fait l’expérience lundi dans les sous-bois de la petite commune d'Aubin, située près de Decazeville, à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Rodez. Selon Centre Presse Aveyron, les promeneurs sont tombés sur une patrouille de police alors qu’ils se trouvaient à plus d’un kilomètre de leur domicile.

Pour tenter d’adoucir la sanction, ils ont expliqué aux représentants des forces de l’ordre qu’ils s’étaient égarés. L’argumentation n’a pas porté. Les policiers ont distribué quatre amendes à 135 €.