Toulouse : Arrêtés pour avoir grillé un feu rouge, ils transportaient 183 comprimés d’ecstasy

DROGUE Deux jeunes hommes ont été interpellés avec de la drogue dans leur voiture, dimanche à Toulouse

N.S.
Un comprimé d'ecstasy. Illustration.
Un comprimé d'ecstasy. Illustration. — WPA / Krod / Sipa

L’histoire ne dit pas s’ils avaient rempli leurs attestations de déplacement dérogatoire et, si oui, quel motif ils avaient coché. Deux hommes de 21 et 28 ans ont été interpellés dimanche en début de soirée à Toulouse, alors qu’ils transportaient 183 comprimés d’ecstasy dans leur véhicule.

Inconnus des services de police, ils ont été contrôlés par la brigade anticriminalité (BAC) aux alentours de 20 h, dans le quartier des Minimes, car le chauffeur avait grillé un feu rouge.

Les forces de l’ordre ont ensuite découvert les cachets de cette drogue de synthèse, également appelée MDMA, prisée dans certains milieux festifs. Chaque comprimé est vendu autour de 10 euros. Le duo a été placé en garde à vue.