Maine-et-Loire : Sur l'A11 avec 2 grammes d’alcool et ses enfants à bord, un conducteur part en prison

DANGER Arrêté dimanche pour « conduite sous l’empire d’un état alcoolique et mise en danger d’autrui », un père de famille était jugé lundi à Angers

J.U.

— 

Vue de l'autoroute A11, près du Mans (illustration)
Vue de l'autoroute A11, près du Mans (illustration) — J. F Monier/SIPA

Cinq mois de prison. C’est la peine prononcée par le tribunal d'Angers, lundi, à l’encontre d’un quadragénaire. L’homme, jugé pour des faits de « conduite sous l’empire d’un état alcoolique et mise en danger d’autrui », s’était fait arrêter la veille vers midi sur l’autoroute A11 au niveau du Bailleul après que plusieurs témoins inquiets avaient appelé les gendarmes, rapporte le journal Ouest-France.

Ce quadragénaire, qui était parti de Vendée en direction de Paris pour ramener ses enfants à leur mère, faisait des embardées et avait percuté panneaux de signalisation et glissières de sécurité.

La moitié d’une bouteille de whisky

A l’intérieur du véhicule, les gendarmes ont retrouvé deux enfants de 5 et 6 ans complètement apeurés. Le conducteur, lui, présentait un taux de 2,3 g d’alcool dans le sang et a avoué avoir bu une demi-bouteille de whisky sur une aire de repos. La mère s’est déplacée pour prendre en charge les enfants. Elle a déposé plainte contre leur père.