Vienne : De violents affrontements sur l'autoroute A7 lors d'une manifestation pro-Arménie

BAGARRE Quatre personnes ont été blessées lors de la bagarre opposant des militants pro-Arménie et membres de la communauté turque au péage de Vienne

C.G. avec AFP
— 
Des affrontements ont eu lieu mercredi matin au péage de Vienne sur l'autoroute A7 entre des manifestants pro-Arménie et des membres de la communauté turque.
Des affrontements ont eu lieu mercredi matin au péage de Vienne sur l'autoroute A7 entre des manifestants pro-Arménie et des membres de la communauté turque. — AFP

Des affrontements ont éclaté mercredi au niveau du péage de Vienne (Isère), sur l'autoroute A7, bloquée depuis le début de la matinée par une trentaine de militants pro-Arménie. Quatre personnes ont été blessées. L'une, touchée par un coup de marteau, a été transportée à l'hôpital de Vienne, indique la préfecture de l'Isère. Ses jours ne sont toutefois pas en danger. 

La manifestation a dégénéré lorsque des membres de la communauté turque de passage, ont appelé du renfort, armés de couteaux et de marteaux.

La crainte d’un second génocide arménien

La circulation sur l’autoroute A7 était bloquée mercredi matin dans les deux sens au niveau du péage. Vers 7 h 30, des bouchons étaient en formation tant en direction de Lyon que de Marseille, a indiqué le service d’information routière Bison futé. Elle a repris vers 10 heures. 

Un manifestant, se présentant sous le seul prénom d’Arthur, a expliqué que ce rassemblement était motivé par la crainte qu’un « deuxième génocide » soit en train de se reproduire en Arménie. « On veut que ça s’arrête. On veut la paix », a-t-il dit à l’AFP.

La communauté arménienne réclame la reconnaissance internationale de l’enclave séparatiste du Haut-Karabagh (ou Artsakh), peuplées d’Arméniens mais rattachée à l’Azerbaïdjan.